tumblr_mt2csjx0Ew1rr9g42o1_500 tumblr_mt2csjx0Ew1rr9g42o2_500

Au Japon, Hibari Misora est une institution. Même si certains chipotent sur ses origines coréennes, Kazue Kato, de son vrai nom, est sans conteste l’une des plus grandes artistes japonaise. Avec près de 1200 chansons à son répertoire, la carrière d’Hibari Misora ne se concentre finalement que sur les décennies 50-70. Ses succès lui ont valu gloire, richesse et renommée et lui ont permis également de tourner dans plusieurs films. Elle déclanche de véritables hystéries, à tel point qu'un de ses fans a tenté de la tuer avec de l'acide. Dès les années 80, Hibari Misora connait de graves problèmes de santé, liés à sa consommation excessive d’alcool. Sa mort et ses funérailles ont un été un événement marquant au Japon, à tel point que ses ventes d’album se sont encore amplifiées tandis que des hommages d'artistes japonais mais aussi américains, se sont multipliés. Elle laisse à la postérité près de 68 millions de disques vendus, ainsi que 166 films à son actif, tournés entre 1945 et 1971.

tumblr_mss9fpYc531rloqyko1_540

En 1994, un musée en son honneur est ouvert, le Hibari Misora Museum, à Arashiyama. Chaque année, une émission télévisée est également consacrée à la chanteuse. En 2012, un concert a été organisé en sa mémoire.