B O O K S H E L F    E C R A N + N O I R     F I C T I O N    T R A C K S    S T Y L E    F U N + F A C T S    I C O N    M I S C             

220215

SYLVIA ROBINSON

I just wanted to say things that women wanted to say but were afraid to. I sang about sexy thoughts and fantasies.Sylvia Robinson  Chanteuse de rhythm and blues américaine, Sylvia Robinson enregistre entre les 50s et les 70s plusieurs titres figurant au hit-parade. L'un de ses titres les plus notable, Pillow Talk, est composé par Sylvia elle-même pour Al Green. Mais devant le refus de ce dernier qui trouve qu'elle devrait plutôt l'nterpréter, Sylvia enregistre sa propre composition. Pillow Talk se classera n°1 du top r'n'b et... [Lire la suite]
Posté par rockchix à 09:18 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

210215

AMRITA SHER-GIL

Pour beaucoup, Amrita Sher-Gil est vue comme la Frida Kahlo indienne. Née d’un père d’origine panjabi sikh et d’une mère juive hongroise, c’est en Europe que la petite fait ses classes au sein d'un milieu bourgeois. A Budapest tout d’abord, où Amrita se retrouve à suivre les préceptes de son célèbre oncle spécialiste de la civilisation indienne, Ervin Baktay. Il a été l’un des tous premiers à encourager les dons de la jeune enfant, n’hésitant pas à donner son avis sur ses œuvres. Il est par ailleurs celui qui lui donna l’idée... [Lire la suite]
Posté par rockchix à 10:30 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
150215

GEE VAUCHER, EVE LIBERTINE & JOY DE VIVRE - CRASS ERA

Fin seventies, le punk est déjà sous assistance respiratoire. La faute à un public devenu trop fashion, trop iconoclaste, trop chiant. Les puristes gueulent et réclament à cor et à cri qu’on leur ramène une dernière fois l’esprit fuck the queen. C’est les prémices du reboot, grâce aux tripes de certains qui refusent de se résigner. Quelques bastions résistent et s’organisent loin de l’effervescence londonienne, histoire de se poser. Parmi eux, Crass, un collectif d’artistes paumé au fin fond d’une ferme de l’Essex. Entre deux... [Lire la suite]
Posté par rockchix à 09:56 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
010215

PAULINE BOTY

It was difficult for a beautiful woman like Boty to register as more than a pretty girl. Unlike her contemporary Bridget Riley, who was careful never to present herself as a woman artist, Boty allowed herself to be seen as beautiful and sexy, and because of that she was received as just beautiful and sexy, and not as serious and intellectual. Sue Tate Pour beaucoup, le nom de Pauline Boty évoque la quintessence du Swiging London 60s. Mais contrairement  à l’image qu’elle a pu laisser à la postérité, Boty n’a pas été... [Lire la suite]
Posté par rockchix à 04:13 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]