tumblr_mx2p8mYTmE1rqqqqno1_500

Dans la famillie rockabilly, Sparkle Moore a fait ses armes très tôt. En 1956, elle signe son premier contrat alors qu'elle n'a même pas 17 ans, puis, entame dans la foulée une tournée aux côtés de Gene Vincent. Difficile de passer à côté de cette blonde aux faux airs de madonne, vêtue de cuir et de vêtements d'homme. Mais le succès est de courte durée, et après une poignée de chansons, Sparkle arrête brutalement sa carrière, dès sa première grossesse. Aujourd'hui, elle continue malgré tout d'écrire, mais dans la plus grande discrétion. Elle reste pourtant l'une des toutes premières bad girls de l'histoire du rock avec Wanda Jackson.