99-records-feature-esg

L’histoire d'ESG commence à la fin des années 70. Le groupe, originaire du Bronx, est initialement composé de quatre sœurs, Renee, Valerie, Deborah et Marie Scroggins, et d’un ami, Tito Libran (le line up évoluera au fil de leur carrière). A la base, les filles Scroggins se mettent à la musique après que leur mère ne leur achète des instruments, afin qu'elles se tiennent à carreau. Bien évidemment, elle ne se doute pas qu’elle scelle là le destin de sa progéniture.

ESG a la particularité de s’être retrouvé au centre de trois révolutions musicales : la house, le hip hop et le punk. Plutôt que je choisir une famille artistique, le groupe, avec l’aide de Martin Hannett (illustre nom du label Factory et tête pensante derrière Unknown Pleasures et Closer des Joy Division), décide de combiner toutes ces influences pour en faire ressortir un son unique, à la fois froid et funk. Pari réussi, rendant le groupe clairement unique en son genre.

Mais il faut dire qu'ESG est surtout connu pour avoir été samplé près de 250 fois (un record), que ce soit sur des titres de Biggies, Public Enemy, Big Daddy Kane ou encore Tupac. Un héritage hip hop assez conséquent, donc.

On peut ajouter pour la légende un concert avec les Clash et Grandmaster Flash, mais aussi des prestations dans des clubs new yorkais comme le Paradise Garage, Xenon ou Danceteria, hauts lieux de la scène dance.

Inclassable.