I pushed myself hard and fought for having a life and career as a writer in a field that was blatantly (at first) dominated by men. You make sacrifices. Relationships suffer because men were/are not used to strong women with purpose and discipline. There’s a subtle psychological discrimination that goes on. It is an added pressure for women because they are often not taken seriously and have to push against a certain bias. I think I became an over-achiever for this reason.
[However,] I came later into the beat nexus and did not experience the same frustrations as some of the maverick women did…The 50s were a conservative time and it was difficult for artistic ‘bohemian’ women to live outside the norm. Often they were incarcerated by their families, or were driven to suicide. Many talented women perished. But male writers of this literary generation were not entirely to blame, it was the ignorance of a whole culture.

waldman-burroughs-luglio-1984-boulder-colorado

Née en 1945 à Millville, dans le New Jersey, Anne Waldman est une enfant de la balle. C’est à Greenwich Village, au cœur même de la scène alternative new yorkaise, que la petite Waldman se forme, en tant que femme mais aussi en tant qu’artiste à part entière. Son père, soldat durant la seconde guerre mondiale, est un homme de lettres, doué d’une très grande sensibilité, mais incapable de venir à bout d’un quelconque projet. Sa mère quant à elle, a eu une vie avant de rencontrer le père d’Anne. En effet, elle a été mariée au fils du poète grecque Angelos Sikelianos. Avant de mourir, la mère d’Anne a par ailleurs interprété un rôle dans l’adaptation du Festin Nu de Burroughs porté à Broadway.

A l’âge de six ans, Anne joint le Greenwich Village Children’s Theatre, et y reste jusqu’à ses 14 ans. Cependant c’est à l’adolescence qu’Anne fait ses premières rencontres décisives. D’abord Gregory Corso, qui incarne dans son imaginaire de jeune fille l’image même du poète maudit, puis le musicien de jazz David Amran, alors qu’elle travaille sur le American Shakespeare Festival. Un an plus tard, à 17 ans, elle est présentée à Diane di Prima. L’adolescente est aussitôt fascinée par cette femme emprunte de spiritualité, menant de front sa carrière de poétesse et son rôle de jeune mère.

tumblr_n1ifuypLYl1rfewylo1_1280

S’ensuit une lignée d’amitiés prestigieuses, incluant Joanne Kyger, Lew Welch, Philip Whalen, Michael McClure, Brenda Frazer, Robert Duncan et Allen Ginsberg, dont elle devient très rapidement la compagne, ou plutôt sa « femme spirituelle », comme il aimait l’appeler.

Très impliquée dans la New York School of Poets, elle devient dès les années 60 un acteur majeur de la scène poétique de la côte est, même si son arrivée sur la scène beat est relativement tardive. Elle travaille par la suite comme directrice assistante du Poetry Project, pour en prendre totalement la direction dès 1968. À la fin de la décennie, Waldman étudie le bouddhisme, accompagné d’Allen Ginsberg, auprès du tibétain Chogyam Trungpa Rinpoche. En 1974, avec Trungpa, Ginsberg, et d'autre, Waldman fonde la Jack Kerouac School of Disembodied Poetics, au Naropa Institute, à Boulder dans le Colorado. Elle y devient une professeure de poésie distinguée, ainsi que la directrice du très célèbre Naropa's famous Summer Writing Program.

Outre ses nombreux voyages en Asie et au Népal, guidée par sa passion pour la spiritualité, Anne Waldman n’en reste pas moins une jeune femme ayant fait ses classes à Bennington. Malgré une forte influence beat (s’étendant à vrai dire de la New York School, à la Renaissance de San Francisco en passant par la Black Mountain), Waldman s’inspire également de poètes et d’hommes et femmes de lettres plus conventionnels, tels que Howard Nemerov (le frère de Diane Arbus), Stanley Edgar Hyman, Bernard Malamud ou encore Barbara Hernstein Smith.

Waldman prône le changement social. Dans les années 1970, elle s'implique dans les activités du Rocky Flats Truth Force, une organisation opposée à l'usine nucléaire Rocky Flats installée dix km au sud de la ville de Boulder. Avec Allen Ginsberg elle est arrêtée pour avoir protesté devant l'usine. Elle est également une porte-parole du féminisme américain, des luttes pour l'environnement, et une revendicatrice des droits de l'Homme. Elle s'engage aussi contre la guerre, dans le collectif Poets Against the War, et organise des actions de protestation à New York et Washington.

tumblr_ms8yu3BcfL1rai3bro1_1280

tumblr_msed65JOO91r0zy40o2_1280

tumblr_n1h3h9hkG81rs4p99o1_1280

Un documentaire sur Anne Waldman et les poètes beat, Outrider, doit voir le jour en 2015.